Après la crémation, les cendres sont classées dans une urne. Les familles peuvent choisir parmi différents modèles et matériaux, ou encore opter pour un modèle personnalisé.

Matière et esthétisme


Lors de la crémation, les cendres sont placées dans un récipient nommé « cendrier », qui sera ensuite scellé avant d’être placé dans une urne funéraire.

Si vous optez pour le dépôt de l’urne en columbarium ou l’inhumation de l’urne, vous pouvez choisir parmi toutes les matières proposées. Néanmoins, il est recommandé de choisir une urne dont le design correspond à la personnalité du défunt.

Si vous choisissez de disperser les cendres en nature ou dans le jardin des souvenirs, une urne simple peut faire l’affaire puisqu’elle ne vous servira que pour transporter les cendres.

Si vous souhaitez immerger l’urne dans l’eau, il faudra alors une matière biodégradable.